Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Extimité radiophonique

lundi 4 janvier 2010 par Carola


Petit bonheur de se retrouver le 31 décembre entre amis les plus fidèles, ceux que l’on compte sur les doigts de sa main. Dehors, la tempête s’est levée au coucher du soleil et fait rage sur l’océan. Les embruns nous bercent près de la cheminée.

Chacun regarde le feu, pausé avec lui-même et avec ses quelques autres de lui.
Nous évoquons nos familles respectives avec le sourire d’une certaine vidéo de Noël... !
Il est 19 h 30. Notre premier champagne s’ouvre en compagnie de l’émission d’Alex Dutilh sur France-Musique et nous rappelle que le
monde existe et que la terre tourne. Promesse d’un opéra-bouffe (eh oui c’est comme cela que ça se nomme) sur cette onde à 20 h.
C’est alors que dans l’entre-deux, la Marseillaise fait irruption sans préavis, suivie de la voix d’un président de la république que nous n’avions pas
invité.
Quelle surprise ignoble ! Quel forçage de l’écoute ! Depuis quand France-Musique doit jouer le 20 h ?
Le service public serait-il réquisitionné dans son entier ?
Si nous voulions écouter Sarkozy, on aurait allumé la télé. C’est même sur TF1 qu’il serait le plus à son avantage pour présenter ses voeux.
Cette manière de procéder sans préavis pour l’auditeur s’apparente à de la propagande.
Elle nous a fait l’effet d’un spot de pub au beau milieu d’un film d’auteur.
Et c’est à nous qu’il incombe de fuir ? de sortir de notre choix d’écoute pour ne pas nous faire intruser par le baratin d’un arrogant personnage qui se
pointe dans une fête de charité quand il s’adresse aux français ?
Et je ne peux m’empêcher d’un coup ce petit rappel de la physiologie : l’oreille est le seul orifice humain qui ne possède pas de sphincter.
Et ce rebond vers un titre de la littérature actuelle : "les enfants se défont par l’oreille", excellent petit recueil de Régine Detambel, auteur bien vivante
qui nous rappelle aux maux des mots.
Hélas, la pollution sonore a encore de beaux jours devant elle car elle ne produit pas de CO2 mais de là à dire que cela ne produit rien, c’est une autre
histoire....
De petits glissements en petits glissements, mine de rien, nos oreilles sont traquées et abusées.
Il nous reste la vigilance citoyenne et l’ouverture sensible.
C’est un voeu pieux pour 2010 !

- par Carola


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Extimité radiophonique
4 janvier 2010, par Marc  

Tout est bon chez les bourgeois de gauche pour critiquer et insulter le Président de la République !

Pourquoi n’adressez vous pas vos reproches à la direction de France Musique, qui est responsable de la programmation et de l’information des auditeurs sur les programmes ?

  • > Extimité radiophonique
    4 janvier 2010, par pehache  
    Où voyez-vous une insulte ?

  • > Extimité radiophonique
    4 janvier 2010, par Marc  

    PH, vous appelez ça comment :

    "le baratin d’un arrogant personnage qui se pointe dans une fête de charité quand il s’adresse aux français"

    Je suis sur que vous allez maintenant me démontrer par A+B qu’il n’y a aucne méchanceté gratuite là dedans...

  • > Extimité radiophonique
    4 janvier 2010, par pehache  

    Vous parliez d’"insultes" me semble-t’il. Apparemment elles viennent d’être déclassées en "méchancetés gratuites".

    Rôôôô la méchante, elle a tiré la langue à Sarkozy !

  • > Extimité radiophonique
    4 janvier 2010, par Marc  

    "elle a tiré la langue à Sarkozy" !

    PH, sortez de votre petit univers étriqué et sexiste : Ce n’est pas parce que l’on signe "Carola" que l’on est une femme. smiley

  • > Extimité radiophonique
    4 janvier 2010, par pehache  
    Vous avez raison, qu’est-ce que c’est idiot d’imaginer que "Carola" est une femme. Heureusement que vous êtes là pour remettre un peu d’ordre dans notre imagination.

  • > Extimité radiophonique
    4 janvier 2010, par Marc  
    En ce qui vous concerne, personne n’a aucun doute : Vous êtes sûrement un homme. Du reste, je trouve que Pierre-Henri vous va plutôt bien comme prénom. smiley

  • > Extimité radiophonique
    4 janvier 2010, par pehache  
    En ce qui vous concerne, personne n’a aucun doute : Vous êtes sûrement un homme.
    C’est votre esprit étriqué et sexiste qui vous fait penser ça, certainement.

  • > Extimité radiophonique
    4 janvier 2010, par Maximo  

    Où voyez-vous une insulte ?
    C’est parfaitement insultant, en effet

    Et ce n’est pas parce que le personnage, que je n’affectionne pas particulièrement, a l’insulte facile, lui aussi, qu’il faut donner dans le panneau.

  • > Extimité radiophonique
    4 janvier 2010, par Maximo  

    Et y’en a marre maintenant de cette perpétuelle attitude de A@P ! Comme si vous ne le saviez pas, que FM diffusait ces vœux ! Comme tout le service public. Et c’est normal. Vœux qui, quel que soit le président de la République, de Giscard à Sarko et aux suivants, sont éminemment respectables.

     smiley Tu veux nous faire croire que t’es cultivée, minette, mais on voit bien que c’est la 1e fois que t’écoute France Musique : Y’A DES DÉCENNIES QUE CES VŒUX Y SONT DIFFUSÉS

    On va finir pas venir vous le pourrir votre forum, si vous continuez avec des articles-détritus de ce genre. Offrez-nous des sujets de réflexion, d’actus locales, de problèmes importants, pas de la polémique primaire, facile et imbécile !

  • > Extimité radiophonique
    4 janvier 2010, par Marc  

    "Tu veux nous faire croire que t’es cultivée"

    Il est vrai que quand on lit "Dehors, la tempête s’est levée au coucher du soleil et fait rage sur l’océan. Les embruns nous bercent près de la cheminée", on peut penser que l’auteur a plus d’avenir dans l’écriture de romans de gare que dans la psychologie.

  • > Extimité radiophonique
    4 janvier 2010, par Maximo  
    et celle-là
    "Notre premier champagne (...) nous rappelle que le monde existe et que la terre tourne"
    fallait la trouver smiley smiley smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    La boussole des politiques : Le pouvoir
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises