Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Nous verrons...un monde aveugle (épisode 2)

vendredi 5 mars 2010 par AK Pô


Episode 2.

Quand le génocide eut atteint toutes les villes, toutes les campagnes et l’ensemble des bunkers dorés de Dubaï et des îles Caïmans (entre autres), que l’Economie mondiale licencia tous ses acteurs, présidents, salariés,consultants sans préavis, signant son arrêt de mort absurde en tous lieux, vérifiant par le silence des machineries gigantesques le véritable envers du décor, on commença à voir dans les rues des mégapoles les premières meutes de chiens errants, puis, très rapidement, des hommes, des femmes, des enfants et de rares vieillards égarés cherchant partout un moyen de subsistance. La gratuité s’offrant au monde, dans la plus grande incompréhension, dans la totale incohérence apparente. Oui, apparente.

Depuis des générations, ces gens différents d’allures, de peaux, avaient la même destinée : être pauvres, se nourrir, se loger, construire leur vie avec peu, ce peu qui, pour d’autres, était cet insuffisant abject, cette négation du bonheur, cette incapacité à admirer la beauté dont ils étaient les fiers pourvoyeurs, eux, bâtisseurs d’empires industriels, de tours octométriques, de palmariums artificiels saupoudrés de villas somptueusement surchargées d’égocentrisme pompeux, avec vue sur une mer qu’ils ne regardaient jamais, pas même du tillac de leurs bateaux de croisière ancrés au port. Tristes pourceaux maintenant secs et blanchissant au soleil de l’absence,dans cette auge funeste qui est leur véritable royaume, leur unique conquête tangible.

Sortirent des cabanons les batisseurs de cathédrales, les moissonneurs de lilas, les cueilleurs de cerises ; les oiseaux brisèrent leurs cages, les montagnes leurs chaînes, offrant aux voyageurs de fabuleux passages, par lesquels le climat émigra selon l’air du temps. Les frontières s’ouvrirent à la réconciliation des peuples et non plus à la division des empereurs, les pingouins épousèrent des otaries, les orignals mêlèrent leur sang sous les mélèzes avec des caribous ivres de sirop d’érable, des milliers de chevaux, d’éléphants, de chameaux, permirent aux uns d’aller plus loin aux autres de venir des confins, les échanges commercèrent de paroles et de contes.

Ici on labourait, là on tissait, ailleurs on bâtissait de grandes maisonnées aux styles métissés, phalanstères, pêcheries, chantiers navals, on enjambait les larges rivières par des ponts en bois issus de forêts replantées, on forgeait des engrenages d’horloges sans aiguilles, on perdait le temps et les enfants s’amusaient à le retrouver dans des mares où croassaient des grenouilles. On réapprit à saler les cornichons, à plumer les poulets, à peler les cochons, à danser en se marchant sur les pieds.

Que c’était beau, tout ça, on croit rêver, on marche sur les mains, on vole en plein nuage sans se mouiller, on habite les lotissements du ciel et le corbeau partage son fromage avec le renard, bref on n’y croit pas une seconde.

-par AK Pô

22 02 10


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Nous verrons...un monde aveugle (épisode 2)
5 mars 2010, par Carola  

Aujourd’hui je suis aveuglée Ak Pô et je lis ce deuxième épisode avec un masque et un tuba...

J’hésite entre la poésie et l’enfer... La photo ? c’est l’hypnose entre une déjection canine desséchée dans la rue et un masque grec rongé d’entropie...Ma parole, on dirait un trophée du fond des mers !

Mais où nous emmenez-vous donc ? Est-ce Avatar 2012 ou la possibilité d’une île ? J’en viens à soupçonner l’écriture d’être transgénique...

Quel est le méchant qui nous a fait ça ?

Mais quel talent d’écriture... !  smiley

  • > Nous verrons...un monde aveugle (épisode 2)
    5 mars 2010, par Marc  

    Après "l’oxymore aveuglant" nous voici avec un masque "rongé d’entropie".

    Je m’étais effectivement trompé : Carola n’est pas lacanienne ; Elle est fervente du même jeu que mon fils au CM1 : On prend un substantif dans une page du dictionnaire que l’on acolle au hasard avec un adjectif pris sur une autre page..

    Hélas, tout le monde n’a pas le même talent que les inventeurs du cadavre exquis.

  • > Nous verrons...un monde aveugle (épisode 2)
    5 mars 2010, par Carola  

    Tout le monde n’a pas non plus la prétention que vous avez face à l’écrit, cher Monsieur...

    Et ce qui circule ici c’est souvent de la parole, et si votre fils s’éclate en CM1 avec des ateliers d’écriture, ben c’est tant mieux !

    Pourquoi faut-il que vous veniez systématiquement raser la moquette quand on se fait juste plaisir à lire l’autre et qu’on le lui dit ?

    C’est fou cet interdit du plaisir tout de même.... smiley

  • > Nous verrons...un monde aveugle (épisode 2)
    5 mars 2010, par Marc  

    C’est juste ma chère Carola que j’essaye de comprendre ce que vous écrivez, ce qui parfois, avouez le, est bien difficile.

    En outre, je pensais que quand on participait à un site d’informations locales, c’était pour partager des idées et des informations avec d’autres.

    Quant au plaisir, tout va bien, merci...

  • > Nous verrons...un monde aveugle (épisode 2)
    5 mars 2010, par Carola  
    Vous avez raison, le feuilleton dans lequel nous a lancé Ak Pô c’est que de l’information locale ! smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Idées de Mars et poison d’Avril
    TEOM : petite révolution à Pau
    La rue du XIV Juillet
    Un casier judiciaire rempli de jus d’orange
    Comptes cruels
    Question de moyen
    Nous verrons...un monde aveugle (dernière partie)
    Nous verrons...un monde aveugle ( en 3 épisodes)
    La vie rêvée des filles
    Pénurie dans la goulotte
    A social disease
    Petite ceinture pour un passant (ou Gan vue par un croque-mitaine )
    La rue Lamothe, avant mutation génétique
    Mimosa, Doudou, et la Grelinette
    Une histoire à l’eau de rose.
    Illusion d’optique dans le champ de vision
    Un samedi devant la porte
    Des confitures (pour déconfits à pâles figures)
    L’Homme Scierie
    La dernière nuit du grizzly



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises