Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

A votre bon cœur !!

lundi 21 juin 2010



Sujet d’aujourd’hui ou sujet d’hier, les habitants du quartier Montpensier-Lawrance ont le cœur qui se remplit de colère et tristesse. Chronique banale d’un quartier délaissé :
....."Non, je ne veux plus que mes enfants aillent dans le parc (Lawrance), ils me font peur avec leurs chiens"....

.... 21h30 carrefour Montpensier-Bourbaki  : ... des cris ! ... "Je vais te tuer !" ... course poursuite... un coup de couteau... une poursuite vers le parc. ... la police est avertie et intervient au bout d’une demi-heure....

.... CRAC BOOM CLAC la porte d’une maison vide depuis quelques mois est fracturée... La police est avertie et chasse 4 sdf de la maison... "Si on vous appelle pour cette adresse pas la peine de revenir (une policière à ses collègues)" ... La maison est réoccupée une heure plus tard .... Les propriétaires sont-ils au courant ?...

.... Samedi 16h "ne restez pas ici c’est une cour privée, veuillez sortir svp !"... Un couple avec deux chiens :"Pourquoi tu as peur pour ta bagnole ? J’en ai rien à foutre ! "...

.... "Tu habites ici ! C’est quoi cette zone !"...

...."Mme Truc ? Je lui porte son pain elle n’ose plus sortir"

....21h carrefour Montpensier-Bourbaki : ...des cris ! ... course poursuite... Il me semble connaitre cette histoire, ah non c’est différent, là c’est à coup de masse sur le crane... une voiture de police approche, une femme de l’attroupement leur fait signe de s’arrêter : sirène+gyrophare et... un coup d’accélérateur pour passer plus vite au feu ..... Je suis baba..... Ils reviennent dans le quartier plus tard, suite à plusieurs appels téléphoniques...

...."Désolé, je n’arrive pas à vous trouver des locataires, j’ai huit apparts libres dans cette portion de rue dont trois dans votre immeuble".

...."Cette voiture, cela fait trois mois qu’elle est là, pneus crevés, rétros cassés, pare-brise brisé, sans assurance, et je l’ai signalée trois fois !!!"....

... Un policier : "SVP vous parlez Espagnol ?"..."oui un peu"..."c’est pour comprendre ce que dit cette femme"...la jeune mère avec un enfant dans les bras, parle d’un autre enfant qui fait la manche devant une boulangerie sur un grand axe commerçant du centre ville, disant être contraint par son père à le faire ..."mais madame nous le savons, ils ne sont pas contraints cela fait partie de leur méthode pour vous demander de l’argent !!" mais la jeune femme précise qu’elle était déjà allée au commissariat pour le signaler et que depuis la mère du jeune mendiant aidée par quelques amies la menaçait jusqu’à sa porte....

À force, je me demande si on s’habitue ou si on assiste à un mauvais film de série B....
...désolé c’est comme ça on ne peut rien faire !....
...désolé c’est comme ça, je rentre chez moi surtout pas trop tard, je ferme bien ma porte, mes fenêtres, mes volets, je me coupe de l’extérieur. A quoi bon s’y intéresser car tout et tous vous découragent de le faire.

A votre bon cœur Monsieur ! Désole j’ai trop donné......

- Par Le passant de Montpensier


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> A votre bon cœur !!
24 juin 2010, par Max  
Max

Ah pour faire du vélib’ et de l’auto partage, ils sont forts : réflexion rapide, décision rapide, budget aisément affecté, travaux finis avant même d’avoir commencé... En revanche, pour apporter des réponses aux problèmes qui demandent de se transcender, de dépasser les dogmes et d’être courageux... c’est plus compliqué. Le PS a trahi les valeurs qui ont fait son fondement et a sali l’oeuvre de Jaurès ou Blum. Mais peu importe, avec un peu de clientélisme auprès des fonctionnaires et des bobos gauchos, cela devrait le faire...

  • > A votre bon cœur !!
    24 juin 2010, par Rêveur des villes  

    Oui, je crois que MLC n’est pas capable d’avoir une pensée non clientéliste (elle a été trop formatée par AL), de raisonner uniquement et profondément par rapport à l’intérêt général comme l’ont fait Juppé, les Baudis, Frêche.

    Alors, ça donne des résultats forcément limités. Elle fait quand même des choses utiles. On est passés d’un niveau catastrophique avec AL à un niveau (très ?) moyen avec elle. Il y a encore beaucoup de gaspillages.

    Elle traîne un tas de casseroles (stade de kayak, complexe de pelote, archives, médiathèque) pas forcément perçues par la population, qui retiendra davantage une histoire de cul ou une petite phrase, mais bien réelles. Elle pourrait se défaire au moins du GP, mais elle ne semble pas en avoir le courage ni même l’envie.

  • > A votre bon cœur !!
    24 juin 2010, par Maximo  

    oui, bien d’accord avec Rêveur. Quelle déception, nous étions nombreux à croire qu’avec elle serait l’avènement de jours et pratiques différents. Hélas...

    Formatée par AL en effet, incapable de tuer le père, même si elle le fit un peu au moment de sa succession, incapable de............... capable de pas grand chose, tiens, hors guider le bus et sortir les poubelles. Hélas, hélas...

    Juppé, Baudis, Frêche ???? Ouh lala. N’osez pas cette comparaison terrible pour elle. C’est trop méchant. Elle n’a aucune vision. Aucune. Hélas, hélas, hélas...

    Il ne nous reste plus qu’à faire nos bagages tant que les méfaits de son incommensurable voyou de prédécesseur, sa propre incapacité et celle de ses services ne nous ont pas totalement ruinés.

  • Le cœur gros
    23 juin 2010, par Bruno  

    Partout en France le même spectacle d’une paupérisation et un délitement de tout, (institutions publiques, liens sociaux, valeurs morales). Une véritable tiers-mondialisation est en cours en Europe, aux Etats-Unis. La modialisation libérale a fait son oeuvre de nivellement par le bas, et elle n’est pas finie.

    L’Europe était un leurre ; les français l’ont voulu : voilà le résultat.

    Et que nul n’ait la naïveveté de croire que la tendance s’inversera. Ces quelques exemples sont une parcelle minime de la réalité souterraine et sourde. Ils illustrent cependant où nous allons très vite : l’inégalité et ses enfants nombreux, (détresse humaine et violence individuelle, discrimination sociale et ségréation spaciale, repli de l’état, égoïsme et pessimisme... et combien d’autres ? ).

    > A votre bon cœur !!
    22 juin 2010, par Carola  

    Peut-on baisser les bras quand la police est dépassée par l’ampleur de ceux qui agissent dans la survie et n’ont plus rien à perdre ? smiley

    Les services sociaux de la mairie n’ont-t-ils aucun rôle à jouer dans de telles situations ?

  • > A votre bon cœur !!
    23 juin 2010, par Contribuable Palois  

    Message à Carola, Pehache, Autochtone Palois, Bernard Boutin et autres correspondants qui connaissent l’importance aux mots

    Pourriez vous nous aider à décrypter le "message" de la Présidente de la CDA aux conseillers ?

    ( ce message figure à l’ordre du jour réunion de la CDA du 24 juin 2010) :

    ’’ Mme la Présidente de la CDA Pau-Pyrénées Contrat d’Agglomération Pau-Pyrénées 2010-2013 : partenariat avec le Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques .

    La loi d’Orientation et d’Aménagement du Développement Durable du Territoire du 25 juin 1999 et notamment son article 25 stipule d’une part, que la signature du contrat d’agglomération est conditionnée par l’approbation du projet et par l’avis du Conseil de Développement et d’autre part, prévoit la signature d’un contrat dans les agglomérations de plus de 50 000 habitants.

    Pau, deuxième pôle économique de l’Aquitaine, ville universitaire, concentre plusieurs sites industriels et centres de recherches adossés à des filières économiques d’excellence nationale ou internationale dans les domaines stratégiques des géosciences, du numérique, de l’aéronautique, de la mécanique, du génie pétrolier, de la pétrochimie, de la chimie, de l’agroalimentaire, de l’informatique, de la recherche et de l’enseignement supérieur.

    Située au coeur de la région des « Pays de l’Adour », la Communauté d’Agglomération s’inscrit dans une dynamique de territoires proches et de stratégie de partenariat entre deux bassins de population importants Bayonne-Anglet-Biarritz (160.000 habitants) et Tarbes-Lourdes (110.000 habitants)

    Le contrat d’agglomération de la Communauté d’Agglomération Pau Pyrénées trouve sa force dans la reconnaissance par le Département des Pyrénées-Atlantiques et la Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées dans cette forte ambition et l’intérêt stratégique de développement territorial de positionner l’agglomération de Pau comme « Porte des Pyrénées ».

    La Communauté d’Agglomération Pau-Pyrénées a vocation à porter, à appuyer ou à promouvoir des projets répondant aux besoins de ses habitants et de son territoire, dans une perspective de développement durable de celui-ci.

    Le contrat d’agglomération se décline en 3 grands axes thématiques généraux :
    -  renforcer les filières économiques et en professionnaliser l’approche économique
    -  préparer l’avenir par la différenciation
    -  favoriser un développement urbain durable.

    Le contrat d’agglomération ainsi proposé est une déclinaison opérationnelle et financière du projet d’agglomération ".

    * * *

    Ne croyez pas que j’ai inventé ce rapport au pur style administratif : il figure tel quel au point 21 de l’ordre du jour explicatif de la réunion plénière de la CDA qui se tiendra le 24 juin au Palais Beaumont

    Le traitement de texte et la facilité du copié-collé ont sévi, et Mme la Présidente n’a pas relu son texte à haute voix avant d’y mettre un point final.

    Peut-être n’a-t-elle pas réalisé qu’elle perdait le fil de son discours bercée qu’elle était par ce pur jargon cher aux politiques ? Alors il semble urgent que les fines plumes de A@P éclairent les conseillers appelés à voter un texte rendu nébuleux par cette présentation laborieuse

  • > A votre bon cœur !!
    24 juin 2010, par pehache  

    C’est très simple :

    ’’ Mme la Présidente de la CDA Pau-Pyrénées Contrat d’Agglomération Pau-Pyrénées 2010-2013 : partenariat avec le Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques .

    La mouette rieuse d’Orientation et d’Aménagement du Développement Durable du Territoire du 25 juin 1999 et innocemment son tirage du Loto 25 stipule d’une part, que la poutre apparente du croque-mort d’agglomération est conditionnée par l’approbation du goupillon et par l’avis du Conseil de Développement et d’autre part, prévoit la queue de morue d’un contrat dans les radiations de plus de 50 000 habitants.

    Pau, deuxième pôle mécanique de l’Aquitaine, ville universitaire, concentre plusieurs sites industriels et centres de recherches adossés à des tripes à la mode de Caen gothiques d’excellence nationale ou internationale dans les béquilles amnésiques des molaires plombées, du kaléïdoscope, de pragmatique, de la épidémique, du combishort pétrolier, de la porte cochère, de la casquette, de l’agroalimentaire, de monosyllabique, de la courge et de l’enseignement supérieur.

    Située au gonflement de la part de flan des « Pays de l’Adour », la Communauté d’Agglomération s’inscrit dans une fontaine de Jouvence de territoires proches et de septicémie de partenariat entre deux bassins de population importants Bayonne-Anglet-Biarritz (160.000 habitants) et Tarbes-Lourdes (110.000 habitants)

    Le bichon maltais d’agglomération de la Communauté d’Agglomération Pau Pyrénées trouve sa gueule de père noël dans la pelote de laine par le Département des Pyrénées-Atlantiques et la Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées dans cette piqûre de moustique ambition et l’intérêt machiavélique de développement territorial de centrifuger l’agglomération de Pau comme « Porte des Pyrénées ».

    La Communauté d’Agglomération Pau-Pyrénées a vocation à commencer, à appuyer ou à extrapoler des avions à réaction répondant aux aborigènes de ses habitants et de son monocoque, dans une poulie de développement nuisible de celui-ci.

    Le mouflet d’agglomération se décline en 3 grands axes électro-acoustiques généraux :
    -  renforcer les jonquilles anorexiques et en professionnaliser l’approche élastique
    -  préparer l’avenir par la barbe de 3 jours
    -  favoriser un chat persan urbain comestible.

    Le vivarium d’agglomération ainsi proposé est une poursuite opérationnelle et financière du potiron d’agglomération ".

    fait grâce à http://www.debilitron.com/

  • > A votre bon cœur !!
    24 juin 2010, par Maximo  

     smiley smiley smiley smiley smiley

    On recommence à se marrer, sur A@P. C’est bien.  smiley

  • > A votre bon cœur !!
    26 juin 2010, par Carola  

    C’est vrai que c’est rigolo mais je ne vois pas bien le lien établi au départ par Contribuable Palois avec le courrier du lecteur smiley

    A part le décalage inexorablement croissant et installé entre la détresse sociale et le discours managérial des élus qui se prennent les pieds dans le tapis de leur langage.

    La misère et les transgressions qu’elle génère ne peuvent-elles pas se réfléchir autrement qu’en terme de têtes à couper ?

    Je ne comprends pas ce tout schuss hors sujet qui fédère smiley

  • > A votre bon cœur !!
    24 juin 2010, par Autochtone palois  

    Contribuable palois, voici une traduction de ce que j’ai compris de ce texte :

    La loi d’Orientation et d’Aménagement du Développement Durable du Territoire du 25 juin 1999 et notamment son article 25 stipule d’une part, que la signature du contrat d’agglomération est conditionnée par l’approbation du projet et par l’avis du Conseil de Développement et d’autre part, prévoit la signature d’un contrat dans les agglomérations de plus de 50 000 habitants.

    Traduction : La loi citée permet à l’agglo Pau-Pyrénées de gratter quelques millions d’€, donc nous voulons en profiter.

    Pau, deuxième pôle économique de l’Aquitaine, ville universitaire, concentre plusieurs sites industriels et centres de recherches adossés à des filières économiques d’excellence nationale ou internationale dans les domaines stratégiques des géosciences, du numérique, de l’aéronautique, de la mécanique, du génie pétrolier, de la pétrochimie, de la chimie, de l’agroalimentaire, de l’informatique, de la recherche et de l’enseignement supérieur.

    Traduction : ici l’activité économique et universitaire est importante et contribue à la richesse du pays, en retour nous attendons une reconnaissance évidemment financière.

    Située au coeur de la région des « Pays de l’Adour », la Communauté d’Agglomération s’inscrit dans une dynamique de territoires proches et de stratégie de partenariat entre deux bassins de population importants Bayonne-Anglet-Biarritz (160.000 habitants) et Tarbes-Lourdes (110.000 habitants)

    Traduction : Nous sommes coincés entre l’agglo de Tarbes et le BAB, qui sont subventionnés, nous aussi nous voulons l’être.

    Le contrat d’agglomération de la Communauté d’Agglomération Pau Pyrénées trouve sa force dans la reconnaissance par le Département des Pyrénées-Atlantiques et la Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées dans cette forte ambition et l’intérêt stratégique de développement territorial de positionner l’agglomération de Pau comme « Porte des Pyrénées ».

    Traduction : Et pour vous montrer notre importance nous avons décidé de nous appeler "Porte des Pyrénées".

    La Communauté d’Agglomération Pau-Pyrénées a vocation à porter, à appuyer ou à promouvoir des projets répondant aux besoins de ses habitants et de son territoire, dans une perspective de développement durable de celui-ci.
    Traduction : Et pour le même prix je vous peins tous les projets en vert durable.

    Le contrat d’agglomération se décline en 3 grands axes thématiques généraux :
    -  renforcer les filières économiques et en professionnaliser l’approche économique
    -  préparer l’avenir par la différenciation
    -  favoriser un développement urbain durable.

    Traduction : Notre intention est de dépenser cet argent :
    -  pour embaucher des experts en "approche économique".
    -  pour leur faire étudier où dépenser "par différenciation" l’argent qu’il reste après les avoir payés.
    -  et faire en sorte que l’habitat urbain soit durablement dans de bonnes dispositions.

    Le contrat d’agglomération ainsi proposé est une déclinaison opérationnelle et financière du projet d’agglomération ".

    Traduction : Nous vous précisons que ce contrat fait suite au projet, tous les deux "d’agglomération", que vous veillerez à classer dans cet ordre sur votre étagère.

  • > A votre bon cœur !!
    21 juin 2010, par Marc  

    Mon dieu, il y des Espagnols qui habitent dans notre bonne ville de Pau, et qui plus est ne parlent pas français ... C’est un véritable scandale... smiley

       
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    La boussole des politiques : Le pouvoir
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises