Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Des « crédits-revolving » pour la Grèce et les Etats-Unis ! Un système « Madoff » à l’échelle des Etats.

lundi 8 août 2011 par Jean-Louis Brasseur


Des « crédits-revolving » pour la Grèce et les Etats-Unis ! Un système « Madoff » à l’échelle des Etats.

Si j’ai des difficultés à finir le mois, je ferai appel à des crédits-revolving pour gagner du temps. Moyennant un fort taux d’intérêt, j’emprunterai pour mes dépenses courantes et rembourser les traites échues. Au bout d’un certain temps, je serai mis en « surendettement », mes créanciers devront patienter mais je ne pourrai plus emprunter et on ne me laissera que la portion congrue pour les dépenses indispensables, qui seront restreintes de ce fait. Le crédit-revolving sera accusé de tous les maux et ses dangers évoqués. On me dira que j’ai engraissé les organismes de crédit et me suis encore plus « enfoncé » !

Le paradoxe est que, semble-t-il, ce qui est nocif pour ma personne soit bénéfique pour les états. Que se passe-t-il pour ceux qui n’ont pas assez d’argent pour leurs dépenses courantes et le règlement des intérêts des prêts échus ? De l’argent supplémentaire leur est prêté ! Ainsi la Grèce a été « sauvée » l’an passé par des prêts de 110 milliards d’euros. Un an après, la même somme lui est nécessaire pour éviter la faillite et les prêts en conséquence lui sont consentis. L’Europe « sauve » la Grèce chaque année !
 
Les Etats-Unis, ont, eux aussi, évité la faillite, les députés acceptant que le dette nationale, déjà de 14000 milliards de dollars, puisse augmenter encore de 2100 milliards, ce qui permettra de tenir.... deux ans ! Jusqu’en 2013 ! Ils sont « sur-surendettés » et pour s’en sortir, ils doivent s’endetter encore plus ! Je ne parlerai pas de notre France, dont le budget est en déficit depuis plus de 30 ans !

Que font pratiquement tous les pays : ils empruntent à Paul pour rembourser Pierre. N’est-ce pas ce type de cavalerie qui a valu à Mr Madoff une peine de 150 ans de prison ?

De graves financiers, experts en science économique ( tu parles d’une science !) vont me dire que je n’y connais rien et il est vrai que j’ai déjà bien du mal à tenir mes comptes.
Eux, que savent-ils ? En 2006, ils n’ont pas vu venir la crise. En 2008, ils n’ont pas su la comprendre. En 2009-2011, ils n’ont pas pu la résoudre. Ils sont tout aussi ignorants que moi !

 
- par Jean-Louis Brasseur

Credit photo : GaryVarvel.com


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Des « crédits-revolving » pour la Grèce et les Etats-Unis ! Un système « Madoff » à l’échelle des Etats.
8 août 2011, par Louis H  

M Brasseur, votre analyse est trop rapide, en particulier vous omettez l’importance des taux d’intérêt liés aux prêts.

Votre crédit "revolving" personnel vous taxe d’un taux de 18 à 21% selon les organismes. Lourd mais a priori vous n’envisagez pas de le léguer à vos enfants...

Les Etats qui inspirent (inspiraient) confiance se financent eux par des emprunts sur le marché des capitaux avec des intérêts infiniment moins contraignants. Et sans le moindre problème puisqu’il y a des pays qui ont des économies à placer...tant qu’ils font confiance aux emprunteurs.

Pour la France et les pays bien notés qui empruntent sur le marché international des capitaux c’est à 1% pour des emprunts à 1 an et moins de 4% pour ceux à 10 ans !

Cette facilité et l’incapacité de nos politiques à gérer nos finances autrement que par l’inconséquence ont conduit à cet empilement d’emprunts, les emprunts nouveaux arrivant année après année pour payer les intérêts des emprunts précédents sans jamais rembourser du capital. Avec à la clé le fait que 60% de la dette française soit détenue par des étrangers. Combien de temps nous garderont-ils leur confiance ?

Ce qui pourrait très prochainement changer, comme en témoigne la Chine qui tance les USA pour ne pas avoir pris des mesures en profondeur afin de se remettre à flot et redevenir crédibles sur leur capacité à honorer leurs dettes sur le long terme !

Donc états comme particuliers sont/seront logés à la même enseigne : en fin de compte c’est le prêteur qui impose sa loi. Pour votre méditation, actuellement la Grêce pour compléter l’aide de l’Europe doit payer du 15% pour financer ses fins de mois et payer ses dépenses courantes.

> Des « crédits-revolving » pour la Grèce et les Etats-Unis ! Un système « Madoff » à l’échelle des Etats.
8 août 2011, par Maximo  

votre 1e paragraphe : remplaçons "je" par "la Grèce". Et on a les réponses à vos interrogations...

la Grèce a des difficultés à finir le mois, elle a fait appel à des crédits-revolving pour gagner du temps. Moyennant un fort taux d’intérêt, elle a emprunté pour ses dépenses courantes et rembourser les traites échues. Au bout d’un certain temps, elle a été mise en « surendettement », ses créanciers doivent patienter mais elle ne peut plus emprunter et on ne lui laisse que la portion congrue pour les dépenses indispensables, qui sont restreintes de ce fait. Le crédit-revolving est accusé de tous les maux et ses dangers évoqués. On lui dit que elle a engraissé les organismes de crédit et s’est encore plus « enfoncée » !

Sauf que... le crédit revolving n’est pas mis en accusation et qu’elle peut continuer à emprunter, mais à quelles conditions !!

  • > Des « crédits-revolving » pour la Grèce et les Etats-Unis ! Un système « Madoff » à l’échelle des Etats.
    8 août 2011, par claudiqus  
    Pour une fois, la "Science" va nous mener droit dans le mur ...

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    La boussole des politiques : Le pouvoir
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises