Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Chère blanche neige

lundi 5 décembre 2011 par Daniel Sango


Tout le monde s’est rendu compte de l’influence du réchauffement climatique. Les viticulteurs vendangent trois semaines plus tôt, même les oiseaux migrateurs ont pris en compte cette évolution, les palombes ont, elles aussi, retardé leur passage de trois semaines. Et cela va s’amplifier dans les années à venir.

Seule l’EPSA (Etablissement Public des Stations d’Altitude) qui gère Gourette et la Pierre Saint Martin pour le compte du Conseil Général qui en est propriétaire, ne s’est rendu compte de rien et programme invariablement une ouverture des stations de ski en novembre (26 novembre) A titre de comparaison, une station comme La Mongie, pourtant située 400 m plus haut que Gourette est un peu plus réaliste avec une ouverture le 4 décembre.

Car, même avec les investissements énormes en canons à neige, s’il ne fait pas - 3 °C on ne peut fabriquer de la neige. Et si par chance il fait froid en novembre, il y a de fortes chances qu’un vent du sud vienne en décembre faire fondre le fruit de nombreuses journées de travail, et d’une consommation énergétique importante.

Il faut dire que cela n’a pas d’importance pour cette entreprise de mobiliser son personnel trois ou quatre semaines trop tôt car de toute façon c’est le contribuable qui paye ! En effet, chaque année, le Conseil Général efface l’important déficit chronique de cet établissement public. Alors pourquoi se gêner ? ("Le Gouffre de Gourette et de la Pierre Saint Martin" AP du 23/11/2009)

Il serait pourtant bien plus intelligent de programmer une ouverture mi décembre immédiatement avant les vacances de Noël. Et si par chance, il y avait des chutes abondantes en novembre d’avancer de 15 jours avec une ouverture partielle du domaine skiable. En effet l’intérêt financier d’une ouverture est nul en dehors des périodes de vacances scolaires, et la saison de ski se réduit maintenant à une période qui va des vacances de Noël à celles de février.

Mais ne comptez pas sur le Conseil Général pour une gestion de bon sens. Il est certainement trop riche et son comportement dénote complètement alors que l’Etat est en banqueroute. Propriétaire et gestionnaire de stations de ski déficitaires (ceci n’étant absolument pas dans ses compétences obligatoires) sa seule stratégie consiste a vouloir construire plus d’immeubles dans les stations de ski où les appartements sont occupés cinq semaines par an, plutôt que de construire des maisons de retraite (au cœur de ses compétences et de ses responsabilités) qui seraient pleines toutes l’année pour le plus grand bien des aînés Béarnais.

Quand les citoyens s’éveilleront...

par Daniel Sango


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Chère blanche neige
5 décembre 2011, par Rêveur des villes  

A propos du CG et de Gourette, l’été... le télésiège qui permet de faire un circuit de lac à partir du haut de la station ne fonctionne que du 9 juillet au 25 août du lundi au jeudi... Si c’est pas du grand n’importe quoi aussi...

D’accord sur le fait que l’ouverture des stations de ski doit être prévue pour la mi-décembre, voire pour les vacances de Noël.

Les domaines devraient être clairement divisés en 2 parties, celle du haut ayant le plus de chance de pouvoir ouvrir. C’est ce qui a permis à 2 stations d’Andorre d’ouvrir ce week-end.

> Chère blanche neige
5 décembre 2011, par Guillaume64  

"En effet l’intérêt financier d’une ouverture est nul en dehors des périodes de vacances scolaires, et la saison de ski se réduit maintenant à une période qui va des vacances de Noël à celles de février."

Et la semaine de l’Immaculada de nos amis Espagnol ??? Les Espagnols sont en vacances cette semaine. Une manne financière non négligeable, voilà pourquoi les stations espères ouvrir de si bonne heure chaque année.

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Indignez-vous !
Pau Municipales 2014 - Faut-il donner une deuxième chance à MLC pour prolonger son action ?
Pau-litique : "La classe 80"
A mon panache blanc.
Marc Cabane candidat à Pau.
Pau - Le SMS du jour...
Municipales : à Pau, pas de renouveau !
Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
Pau - La médiathèque André Labarrère n’est pas la sienne
Municipales 2014 - Pau : En 2013, parties de poker-menteur
Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
Pau : Après la ville "pacifiée", la mairie "apaisée"...
Le Conseil Général des PA lutte contre le réchauffement climatique
Tango à gogo au Conseil Général
Pau, rencontre avec Yves Urieta.
Cumul des mandats - Martine en redemande. Les Palois désespérés !
Lettre ouverte à Pierre Chéret, premier secrétaire du PS des Pyrénées-Atlantiques
Pau Municipales 2014 : Marc Cabane dans les starting-blocks
Pau - Devoir de vacances



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises