Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Joan Pau Verdier : Troubadour du Festival « Hesti’vòc »

lundi 20 août 2007


Moment de charme dans la cour du Château, ce soir d’été 2008. Avec sa silhouette et sa chevelure dans le style de Léo Ferré, Joan Pau Verdier chante avec émotion les textes d’Aragon, de Verlaine, de Rutebeuf et de bien d’autres qu’il a traduits en langue d’oc.


La cour du château est là comme un écrin de lumière dans le ciel palois de la nuit. Les sculptures, les médaillons à l’ancienne sont mis en valeur par la lumière rasante dans un décor mis en scène par des personnages aussi illustres qu’Henri IV et Marguerite de Navarre. Je les imagine un instant, en costume d’apparat, parmi les spectateurs attentifs à la voix plaintive, lancinante de notre troubadour du XXIème siècle. La cour d’honneur crée un espace privilégié de son et de lumière ; les paroles au lieu de s’envoler, restent parmi nous.

La basse, la batterie, la guitare et la très jolie voix féminine de Véronique Gandon donnent du relief au style volontairement monocorde de la voix. Les paroles en langue d’oc sont une musique supplémentaire dont le sens nous échappe.

Quelquefois, Joan Pau Verdier reprend un couplet ou même toute une chanson en français et cela contraste avec le tempo inhabituel de la langue d’oc. Que de paroles riches nous avons ratées en ne connaissant pas cette langue ... car le répertoire de Léo Ferré s’égraine dans l’espace.

Parenthèse de qualité comme il y en eu certainement d’autres dans ce Festival Hestiv’òc. Bonne idée de poursuivre la démarche souvent bon enfant et joyeuse de ce festival. Là, plus grave et plus poétique. La langue d’oc mène à beaucoup de chemins et beaucoup de rencontres.
Merci à Didier Fois et à son équipe pour avoir attirer de réels talents et ...à la découverte du prochain Festival 2009 !


- par Francine Dehail


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Oloron : "Poétissage" au Printemps des Poètes
Lire - Ça passe ou ça casse
Plus de musique !
Au pays des rêves
Pour les livres et les contes, le lieu compte
Projet Frankenstein
Pau - Histoire(s) de Printemps
A découvrir ou redécouvrir : les champignons
La grande migration
« Les Musicales de Thèze »
Demain samedi, allons danser !
L’histoire de la Librairie Tonnet
Une autre campagne ?
Théâtre de l’Echiquier : Pour que ne meure pas « Malade Imaginaire »
Photo, sculpture, la matière dans tous ses états s’expose à Lacommande
Un concert du Nouvel An déjanté, de Strauss à Abba !
Pourquoi ne pas (re)découvrir l’Espace ski de fond du Pont d’Espagne, à Cauterets ?
Flash back et changement de ton au Musée des Beaux Arts de Pau
A Noël, qu’offrir ? Un « rompol * » ?
Pau, les Etoiles au firmament



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises