Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Les enjeux de la rentrée

lundi 27 août 2007 par Bernard Boutin


La rentrée 2007 est exceptionnelle pour notre ville. Dans 7 mois, les palois éliront un nouveau maire qui permettra de changer une « gouvernance » vieille de 36 ans. Deux générations !

Quel que soit le prochain Maire, la gestion de la ville, à partir de mars 2008, ne sera plus comme avant. L’époque Labarrère se termine. La page se tourne.

La rentrée 2007 est exceptionnelle si les candidats à l’élection municipale font une vraie campagne de fond ; un peu comme la Présidentielle qui vient de s’achever. Une nouvelle époque arrivant, ils se doivent d’ouvrir rapidement le débat, non pas entre eux, mais avec les Palois de toutes les conditions, de tous les quartiers...

Les Palois ont tellement à dire. Leur ras-le-bol de ne pas être écouté. Celui des décisions incompréhensibles et inattendues. L’absence de perspectives pour eux, pour leurs enfants. La gestion dans l’urgence. Les étapes ratées. Ils sont fatigués d’attendre. Notre ville entière est fatiguée.

Il lui faut autre chose qu’une campagne d’images, tardive et choc, mais bien une campagne sur le fond. Pour la réaliser, sept petits mois, c’est presque court. Aux candidats d’occuper dès maintenant le terrain, avec un porte-à-porte continu, pour comprendre comment redonner à Pau, espoir et ambition.

De capitale de l’Adour hier, on en est à se demander si demain, Pau, la Béarnaise, ne tombera pas sous la coupe de la dynamique basque.

C’est vite oublier les atouts extraordinaires de notre ville. Son emplacement entre mer et montagne. Sa qualité de vie. Ses industries de pointe avec ses ingénieurs hautement qualifiés. Son université.

Pau doit redevenir Capitale ; du Haut-Adour dans un premier temps.

Palois dites aux Politiques vos pistes et s’ils ne venaient pas à votre écoute, il ne vous restera qu’à exprimer votre mécontentement lors de l’élection en mars 2008.

- par Bernard Boutin


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Les enjeux de la rentrée
29 août 2007, par Socialiste sauvage  

Bon tu as raison Bernard, il nous faut un débat de fond... mais puisqu’on en est à débatre des candidats, j’en profite pour donner mon avis ! Oui, oui, je vous le donne !

Encore une ligne de patience... voilà, je vous le donne :

Martine, cet incroyable animal politique...

Je vais peut-être dire une grosse ânerie, mais il me semble que c’est le conseil municipal fraîchement élu qui éli l’édile... Hors... il y a à peine 2 ans, nous attendions tous la LEGITIME Martine, qui devait être élue par un conseil unanime.
Et c’est QuiQui qui aujourd’hui va inscrire sur SA liste ses meilleurs smiley smiley smiley smiley smiley smiley (voilà, j’ai fait le tour des adjectifs) Et kiki va smiley ? Et kiki sera le smiley ? ... j’arrête.

Pour Bayrou, PLUS JAMAIS de ma vie je ne mettrai les pieds dans un meeting centriste. Des promesses, y’en avait pour tout le monde, même pour les petits animaux de la forêts et nos amis les smiley . A ce régime, l’autoroute Bordeaux-Saragosse via Pau ... autant essayer d’embrasser une smiley

  • > Les enjeux de la rentrée
    1 septembre 2007, par jean claude de pau  

    De grâce Monsieur BOUTIN, soyez le candidat dont nous rêvons tous ! Un candidat qui nous rende des comptes, qui applique les règles les plus élémentaires auxquelles nous aspirons : la transparence et le respect !

    Il est absolument nécessaire, vital même pour la survie de la cité, que l’on retire le pouvoir des mains de ces gens sans scrupules qui ont fait main basse sur la ville. Nombreux sont les palois qui souhaitent un discours empreint de sobriété et d’humilité mais surtout de vérité.

    Il faut une politique saine, qui implique le citoyen et lui donne non seulement le droit de savoir mais celui de participer à la vie locale. Peut-être est ce tout simplement de démocratie dont nous rêvons ?

    Des décisions prises en catimini sans aucune transparence ni la moindre garantie, les dérives incessantes auxquelles nous sommes soumis, non seulement nous n’en voulons plus, mais surtout, nous ne pouvons plus ! Inutile de s’étendre plus longtemps sur les délires d’un Labarrère autocrate, dont Uriéta n’est que le bien triste épigone. Des délires qui ont tout de même plombé nos finances pour de longues années.

    Si Pau est pauvre,son ancien maire, lui, ne l’était pas ! Si nous avons hérité de la mauvaise gestion de la ville , d’autres ont hérité d’une fortune personnelle bien mieux gérée. Etrange... ?

    L’heure du changement a sonné, et à mon avis il n’y a que vous Monsieur Boutin pour nous aider à sortir de l’ornière qui est devenue un gouffre. Prenez votre courage à deux mains, et foncez, car dorénavant vous savez que vous n’êtes pas seul.

    Je laisse le mot de la fin à Platon !

    L’un des préjudices d’avoir refusé de prendre part à la vie politique est que vous finissez par être gouvernés par vos subordonnés.

  • > Les enjeux de la rentrée
    1 septembre 2007, par Jerlau  

    Jean Claude de Pau,

    On ne sait si Bernard Boutin aura toutes les qualités dont vous révez. Mais une chose certaine, transparence et respect, ne peuvent aller que dans le sens d’une certaine réussite. On comprend même pas que le monde politique puisse s’abstraire de ces principes pour essayer de gratter ...Quelques picados ? Ou plus ?

    Rendre le pouvoir aux citoyens, aux quartiers pour les problèmes qui les concernent directement, réaliser une union autour des grands projets, cela ne peut se faire que dans la transparence et le respect. Ce sont les premières conditions pour que la Mairie atteigne une certaine réussite dans ses missions.

    Souhaitons que les débats se situent dans ce cadre. AP, Bernard Boutin auront montré la voie, et je crois effectivement comme vous que Bernard Boutin a toutes les cartes pour aller dans ce sens.

  • > Les enjeux de la rentrée
    3 septembre 2007, par Jerlau  

    A lire les différents posts sur les besoins de Transparence et de Respect on voit l’importance attachée à ces notions défendues depuis le début d’AP par Bernard Boutin.

    Yves Urieta aurait du s’y attacher également. Lorsqu’il a été élu Maire, Yves Urieta s’est présenté en "Humaniste", porté donc vers l’Humanisme dont on peut trouver la définition suivante

    "L’Humanisme est un courant de pensée qui apparaît pendant la Renaissance. Il consiste à valoriser l’Homme, à le placer au centre de son univers. Dans cette optique, le principe de base de cette théorie est que l’Homme est en possession de capacités intellectuelles potentiellement illimitées. La quête du savoir et la maîtrise des diverses disciplines sont nécessaires au bon usage de ces facultés "

    Il est difficile d’appliquer cette définition à l’action de la Mairie par rapport aux citoyens. Donc le citoyen crie son mal.

    Lorsqu’Yves Urieta se dit humaniste, il faut le croire et il le croit profondément certainement.

    Mais cette aspiration disparait dans le feu de l’action. On veut aller vite et on ignore ses convictions profondes en pensant qu’on les retrouvera plus tard.

    Malheureusement on y arrive peu souvent. Et c’est comme cela qu’on peut s’éloigner des bases de l’humanisme collecitf que sont la transparence et le respect de l’homme, du citoyen.

    C’est bien pour cela qu’il faut des procédures bien précises, permettant de respecter ces principes et je crois que c’est cela que défend Bernard Boutin en essayant de faire respecter un Code des Bonnes Pratiques Municipales.

    C’est sur un tel code que devrait s’engager les candidats, c’est sur un tel code que devrait avoir lieu un débat entre les candidats et les citoyens.

    Comment respecter les hommes, les quartiers ..... ? Il y a toujours un conflit d’intérêt entre individu et collectivité.

    Comment gérer ce conflit ? C’est bien pour cela qu’il faut beaucoup de transparence et de respect.

    Qu’y mettriez vous dans ce Code de Bonnes Pratiques Municipales ?

    C’est une question qu’Yves Urieta aurait du se poser pour arriver à faire survivre son humanisme dans son action municipale.

    Il n’est peut-être pas trop tard pour bien faire.

  • > Les enjeux de la rentrée
    27 août 2007, par Francine Dehail  
    Les enjeux de la rentrée

    C’est lancé. Ce soir sur FR3 Pau, grande réconciliation de Mme Lignières-Cassou et du Maire actuel de Pau. Ceci pour la bonne cause de la gauche réunifiée par le miracle des Municipales. Mme Lignières-Cassou veut absolument que Pau reste à gauche. A François Bayrou notamment de relever ce défi ... et aux autres candidats. Espérons que la teneur de leurs propos sera à la hauteur de l’enjeu : redonner sa place à la Capitale du Béarn.

  • > Les enjeux de la rentrée
    27 août 2007, par Jérôme militant PS  

    Les militants PS ne voterons pas URIETA et MARTINE le sait.

    Mieux vaut BAYROU qu’URIETA.

  • > Les enjeux de la rentrée
    27 août 2007, par pehache  
    Ca a l’air vachement sympa l’ambiance, au PS smiley ...

  • > Les enjeux de la rentrée
    29 août 2007, par Jean Pierre  
    Au PS les grandes manoeuvres ont commencées, les rats quittent le navire : Le clan Uriéta sentant la défaite commence a se diviser. Des contact ont été pris Josy Poeto, Bègue et Pédeboscq (et ce n’est pas fini) ont pris langue avec Martine Lignières et feraient parti de sa liste au grand dam d’une partie des militants du PS. Le changement ne viendra donc pas de ce côté contrairement à ce que certains avaient espéré. Car inévitablement cette liste comprendra au nom de la "cohérence politique" un certains nombres de "gueilles" dont personne ne veux plus. Le changement espéré en 2008 ne sera donc pas à trouver sur la gauche. Bien que ce soit là que se trouvent mes idées, c’est du côté du Modem qu’il nous faudra trouver le changement. Mais pourquoi pas les palois ont besoin avant tout d’un bol d’air frais, de gens nouveaux et d’une autre politique pour la ville.

  • > Les enjeux de la rentrée
    28 août 2007, par Gérard  
    Bayrou non

    Bonjour,

    En tant que pro Bayrou historique je souhaite que ce dernier évite de se lancer dans cette galère. Il n’a rien, mais alors rien du tout à y gagner.

  • > Les enjeux de la rentrée
    28 août 2007, par pehache  

    Bonjour,

    il me semble que la question n’est pas de savoir ce que Bayrou ou un autre ont à y gagner, mais plutôt de savoir ce que nous, palois, avons à y gagner. Les candidats potentiels ne raisonnent-ils qu’en fonction de calculs personnels et de savantes stratégies ?

  • > Les enjeux de la rentrée
    28 août 2007, par pehache  

    En fait votre discours est complètement suréaliste, Gérard.

    "pro-Bayrou historique", ça veut dire que vous lui trouvez plein de qualités, j’imagine ?

    Mais vous ne voulez pas que Pau profite des qualités de F.Bayrou ?

    Comprenne qui pourra...

  • > Les enjeux de la rentrée
    28 août 2007, par Jean Pierre  
    Vous avez dit "qualités"

    "pro-Bayrou historique" signifie il que Gérad a fait le tour du rond point FB pendant un certain temps, et qu’il connaît maintenant suffisamment le personnage pour ne lui prêter que des qualités dont PAU n’a absolument plus besoin aujourd’hui ? C’est une piste de réflexion.

    A moins que Gérard pense que FB ferait peut être mieux de répondre aux sirènes socialistes lyonnaises pour se faire élire dans la capitale des Gaules (et deuxième ville de France), et où l’on apprécie ses qualités. Et puis, c’est plus proche de Paris... C’est une deuxième piste de réflexion

  • > Les enjeux de la rentrée
    29 août 2007, par Lou Tillous  
    Après Labarrère et Urieta, maintenant Bayrou ! Mais c’est vraiment une ville qui attire la guigne,comme ce n’est pas possible ! smiley smiley smiley

  • > Les enjeux de la rentrée
    29 août 2007, par Saint-Just  

    Très cher Lou Tillous, la guigne, je ne sais pas, mais qui verriez-vous bien en place alors ?

    Votre longue vue sur la vie politique paloise me semble très intéressante. Un peu trop souvent "revancharde", mais très intéressante.

    Respectueuses salutations.

  • > Les enjeux de la rentrée
    29 août 2007  
    Carrère

    Vous voulez la fin de l’histoire ? Eh bien la voilà : YU va être laché au dernier trimestre par ses amis socialistes qui vont commencer à croire aux chances de Martine lignières (qui prendra du coup sa revanche) ; FB se présentera au dernier moment (il y a tout intérêt), une fois que les crabes socialistes se seront accrochés les pinces ; et enfin, FB sauvera la tête d’YU en le repêchant sur sa liste en début d’année 2008 ; je parie sur une victoire de FB car il saura être suffisamment malin au bon moment pour se faire élire. Les paris sont lancés !

  • > Les enjeux de la rentrée
    29 août 2007, par Jean Pierre  
    Oui a part que FB n’a pas besoin d’YU pour être élu. Après avoir été mis à l’écart par le PS, YU montera sa liste avec des gens de son association Convergences, les quelques personnes qui lui resteront fidèles ou que Martine Lignières n’aura pas voulues et avec son grand amis Gougis de l’UMP. Toutes ces manoeuvres ne changeront rien au résultat final FB sera élu dans un fauteuil. Comme disait un parti politique dans les années 80 : "vivement demain".

  • > Les enjeux de la rentrée
    30 août 2007, par Autochtone palois  
    Il se murmure dans les couloirs de la mairie que YU smiley, qui s’est engagé à ouvrir à droite, à gauche et dans la société civile et même militaire, pense à prendre sur sa liste FB smiley comme 7° adjoint. Mais il ne faut pas trop l’ébruiter.

  • > Les enjeux de la rentrée
    30 août 2007, par JERLAU  

    Cher Saint-Just,

    En trouver un cela va être dur ! Les anciens du conseil municipal, spécialistes de la critique et du vote pour, comme un seul homme - voir le dernière épisode MLC avec la sommbre histoire du "SOLEIL" -sont complètement décrédibilisés.

    Bayrou a bien trop de bonnes idées nationales pour s’encombrer des petites vicissitudes de la vie paloise et pour y être efficace.

    Il y en a qu’un qui a l’envie, la capacité, l’intérêt. Il prône la transparence. C’est au moins la garantie que même s’il lui arrivera certainement de se tromper dans ses idées, il sera perfectible ! C’est le Pérou !

    Un Maire formé par les Palois de tous bords ! C’est presque Le Cid descendant vers le port (je ne sais plus lequel !)

    Et le Cid cela ne peut être que notre "BB" Palois, Bernard Boutin. Il a crée AP, y a intéréssé un maximum de personnes de tous bords, s’est intéressé à un maximum de problèmes, a remué le cocotier et en plus c’est presque l’assurance d’avoir une Mairie transparente, conviviale, au sens simple et sympathique. Il aura de temps en temps des idées conn....s comme tout le monde, c’est sur, mais perfectibles en temps réel par les Palois.

    Que demander de plus à Henri IV ?

    Je ne sais pas s’il est décidé, s’il y a pensé, le brave BB, mais c’est l’un des rares - le seul ? qui puisse apporter une nouvelle dynamique à cette cité qui tient aujourd’hui du Titanic !

    BB Maire de Pau ! C’est comme l’autre on aurait préférer l’avoir à 20 ans !

    Mais mieux vaut tard que jamais.

  • > Les enjeux de la rentrée
    30 août 2007, par Lou Tillous  

    En réponse à Saint Just : ce que j’imaginai pour ma ville c’était un homme issu de la société civile qui ait fait ses preuves de gestionnaire et de créateur de richesses. A l’écoute de la population. Ni un fonctionnaire ni un politicien professionel. Et c’est vous qui me suggérez un nom auquel je n’avais pas songé :

    Bernard Boutin

  • > Les enjeux de la rentrée
    30 août 2007, par Jerlau  

    Lou Tillous,

    Le BB en question il a toutes les qualités. Il vendait Petit Boy aux étrangers. Il doit bien arriver à vendre les Grands Boys que nous sommes au Monde Entier et dans toutes les langues.

    Je suis comme vous. Il n’a pas eu une carrière de fonctionnaire (il sera pas trop versé au Tout Etat, il n’a pas le style d’un politicien professionel,ni la rhétorique associée.

    Et en plus il vend de la transparence

    Un seul nom c’est vrai : Bernard Boutin

  • > Les enjeux de la rentrée
    30 août 2007, par Jean  

    La voilà l’idée quelle est bonne !

    Votons Boutin !

    Bernard et pas Christine... sa cousine catho

    Plus sérieusement ce garçon a la fibre républicaine et le sens de l’interêt général.

    Il est grand temps de sortir Alternatives Paloises de la marginalité webesque.

    Jerlau, Saint-Just, Lou Tillous et tous les autres : On s’y colle ?

    Bien à Vous

    Jean

  • > Mais biensûr !! Le Plan B !
    30 août 2007, par Berlinga  

    On aurait enfin quelqu’un qui écoute les palois ! Comme sur ce site, tout en transparence, et bon sens !

    Pffffut ça nous changerait notre ville... transparence, bon sens, logique... on a jamais connu ça.

    Je vote pour le PLAN B ! smiley smiley

    Allons-y....

  • > (Erratum) Mais biensûr !! Le Plan BB !
    30 août 2007, par Berlinga  

    ATTENTION !!! Je précise... Je vote pour le PLAN BB !!! Excusez-, je ne voudrais pas qu’il y ait de confusion.

    Berlinga

  • > MLC + BB = ?????
    30 août 2007  
    Et pourquoi pas un ticket Martine Lignière Cassou et Bernard Boutin ?

  • > MLC + BB = ?????
    30 août 2007, par Autochtone palois  
    Et pourquoi pas Martine 1° adjointe de Bernard ??? smiley

  • > MLC + BB = ?????
    30 août 2007, par Saint-Just  

    Très cher Autochtone Palois, voilà qui me plait bien subitement. Un Bernard un peu utopique + une Martine un peu dogmatique, je ne sais pas quel mélange cela peut donner, mais c’est assez séduisant.  smiley Pour répondre à Jean qui m’interpelle à y aller...Mais où ? Aux urnes. Certainement pour bouter au loin l’équipe en place et mettre en place l’équipe Boutin !

    Quant à moi, faut-il remplacer des cinquantenaires qui mijotent depuis 30 ans, par un sexagénaire qui est cuit avant même d’entamer une campagne... ? Je ne sais pas si c’est rendre service aux palois.

    Mais je vais y réfléchir... smiley Maire de mon quartier... smiley smiley smiley

    Respectueusement à tous.

  • > MLC + BB = ?????
    1 septembre 2007  

    Il ne manque plus que René !

     smiley

  • > MLC + BB = ?????
    1 septembre 2007, par Saint-Just  

    C’est vrai qu’il me manque smiley

    Est venu un moment une comète "Paul"...

    Défenseurs de la Mairie, réveillez-vous !

  • > Les enjeux de la rentrée
    31 août 2007, par Jerlau  

    Jean,

    Je crois sincèrement que BB ferait un bon leader à la Mairie. Il s’informe, pose des questions, propose des débats, veut assurer la transparence..... C’est une plateforme d’action qui ne peut déjà qu’éviter déjà les grands déboires de ces dernières années.

    Et Jean, je suis d’accord avec vous, AP se doit de sortir de sa "marginalité Webesque".

    Personnellement je pense que si la République et sa jumelle l’Express étaient de vrais organes de presse, ils devraient organiser une vraie information des Palois sur ces débats.

    Pourquoi pas une page entière tous les jours ouverte sur ces questions ? Il y aura plein de sponsors pour payer la page.

    D’autant plus que cette Presse locale a une énorme responsabilité dans les déboires actuels de la ville. Elle a sous-informé les Palois pendant des années. Rien que pour cette raison, elle se doit d’ouvrir largement ses colonnes à tous les courants quels qu’il soient ( même à Bayrou !) pour diffuser ces débats. Elle se doit de le faire, elle s’honorerait de le faire. Elle le fera !

    Bonne chance à Bernard Boutin

  • > Gel de tous les projets !
    31 août 2007, par Jerlau  

    Par ailleurs, regardez l’article Sud-Ouest du jour sur Henri IV, et l’école Bosquet ; La Ville a "foutu" un sacré "bordel" !. Pour d’hypothétiques travaux en septembre 2008, on a vidé Henri IV et surchargé une autre école. C’est de la folie, et il ne peut pas y avoir un non-lieu municipal ?

    C’est à nous citoyens de l’organiser.

    Il est urgent qu’AP organise une pétition pour ce non-lieu municipal (psychiatrique ? ) pour que la Ville gèle tous les projets qui vont au-delà de mars 2008 pour sauvegarder le futur de cette Ville.

    Que la Presse locale se réveille !

  • >Activisme ?
    1 septembre 2007, par Jerlau  

    Monsieur le Maire, "sur les ondes" a qualifié d’activistes "Alternatives Paloises" et Martine Lignières Cassou ?

    C’est la guerre des étoiles !

    Pas Possible !

    Défininition du mot "activisme" dans le dictionnaire ;

    "Doctrine qui prône le recours à l’action violente pour faire triompher une idée politique "

    Cherchez la "bombe" ! MLC ?

    On n’a pas fini de rigoler avec cette histoire. A voir le nombre de nombre de trous faits dans les rues de Pau par les "bombes munies de cymbales" on va tous finir casqués.

    L’OAP a pris la suite de l’OAS à Pau, c’est la nouvelle oeuvre de Mnouchkine interprétée par l’Edile.

    Le voyage à Avignon a été productif ! Une révélation !

  • > Gel de tous les projets !
    1 septembre 2007, par Max  

    Jerlau, vous êtes dans le vrai en parlant de la presse. Sud Ouest, qui est un petit opérateur sur la ville, mentionne le problème d’HIV. Le Maire y dit d’ailleurs "à force de crier au loup..." !!! Je pense que s’il avait des enfants à HIV, en n’étant pas Maire, il les aurait lui aussi mis à Bosquet... enfin, c’est un autre problème, nous n’avons pas fini avec les petites phrases assassinnes et sans fondement d’ici mars.

    En revanche, il faut chercher longuement dans la Rép pour y trouver un encart sur HIV. Comme si 100 enfants qui changent d’école, 4 classes qui ferment était anecdotique.

    Pyrénées Presse aurait-il déjà fait le choix de son candidat ?

  • > Gel de tous les projets !
    1 septembre 2007, par Jerlau  

    Max,

    Cette affaire d’"Henri IV-Médiathèque" montre tout le désarroi du monde politique qu’il soit de droite ou de gauche, ou du centre.

    Le maire dit "Pour des raisons que je veux ignorer, les parents n’ont pas compris que les travaux étaient dans l’intérêt des élèves"

    Le politique veut aider l’Homme. Mais il en est resté au stade de l’"Homme Physiologique". Il n’a pas encore pris en compte l’"Homme Philosophique". Pour lui la Médiathèque c’est d’abord du béton.

    Or le citoyen actuel pense de plus en plus. Il a été à l’Ecole. Même le plus ignare d’aujourd’hui est un puits de science par rapport à la moyenne d’il y a quelques décennies. Tout au moins il en a l’impression.

    Et on lui ne demande pas son avis. Tels des Léninee, Staline, nos politiques veulent lui créer son bonheur malgré lui sans trop lui demander son avis.

    C’est cela la folie politique d’aujourd’hui. Le citoyen a des idées sur tout. Il voudrait être entendu. L’homme politique ne l’entend pas. il croit simplement l’entendre. Et la presse locale n’est même pas un relais de ce besoin fondamental.

    Le besoin fondamental, c’est plus le pain quotidien. C’est en fait celui d’exister sur tous les plans. Etre reconnu. Et cela concerne tout le monde.

    Dans un mode transparent, il y aurait eu un véritable débat avec les citoyens, repris dans la presse. Il en aurait résulté une union autour d’un projet. Le citoyen aurait renforcé sa confiance, le projet aurait été amélioré.

    A quand une action politique transparente totale au service du citoyen ?

  • > Gel de tous les projets !
    1 septembre 2007, par Bernard  

    Où est la bonne foi du Maire quand il dit que sa pensée sur les travaux prévus pour Henri IV a été déformée ?

    Tous les articles traitant de la Médiathèque qui , un temps, figuraient sur le site de la mairie pau.fr, ont été supprimés ! Quant à la Communauté d’agglomération pau-pyrenees.fr elle n’en parle même pas.

    D’ici à ce qu’on dise qu’il n’y a jamais eu de projet de mediathèque...

    On peut espérer que le Journal Sud-Ouest prendra la peine (le risque ?) de raffraîchir les mémoires défaillantes en relatant les divers communiqués, réunions officieuses et fuites plus ou moins organisées qui ont paru dans ses pages.

  • > Gel de tous les projets !
    2 septembre 2007, par Palois  
    pauvre maire incompris de tous. nous lui souhaitons une retraite paisible à meillon.

  • > Gel de tous les projets !
    2 septembre 2007, par Autotochtone palois.  
    Oui mais avant que les électeurs ne l’envoient à la retraite, il est encore capable de faire des dégats, lou pec.  smiley

  • > Gel de tous les projets !
    2 septembre 2007, par Roger  

    Mais oui où est la bonne foi ?

     smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Merci Alternatives Paloises, Adishatz Alternatives Pyrénées
    Adishatz Alternatives Pyrénées : S’inscrire au nouveau Forum d’A@P
    23 mars 2003 - 23 mars 2013 : Les 10 ans d’Alternatives Paloises
    Nouvel an : Les étrennes, la concierge et A@P
    A@P - Alternatives Paloises aujourd’hui, Alternatives Pyrénées demain
    Le mot du trésorier
    A@P : Envoi de la newsletter du 27 août 2012
    Nouveautés indicibles, évènements ineffables, sujets tabous
    "Adichat, Francés Bayrou, que-ns bat manca !"
    Forum d’A@P : Palmarès des Sirènes à Chanteloup les Vignes (du saigneur)
    Avis au forum d’Alternatives Paloises
    Démission au Conseil Municipal de Pau
    Alternatives Paloises : Orphelin d’un de ses "Pères fondateurs"
    Politique et Médias - Sale mec : ça pue !!!
    Bernard Boutin : Une voix "citoyenne" au Conseil Municipal de Pau
    L’Appel du 5 septembre
    A@P : Privilégier la qualité à la quantité
    Alternatives-Paloises.com : "Un site de fachos" ?
    Pau - Alternatives Paloises "en conclave" !
    27 mars 2003 - 27 mars 2011 : les 8 ans d’A@P



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises