Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Comment mettre en place les NPM ?

lundi 29 octobre 2007


Message de Jack : « J’ai lu avec beaucoup d’attention votre proposition pour une meilleure gouvernance Paloise.

Cela part d’un bon sentiment, mais ça me paraît très difficile à faire vivre. II faut en effet, gérer le quotidien en permanence dans une grande ville comme Pau. Et très vite, la routine ou le quotidien va reprendre le dessus malgré toute la bonne volonté que chacun voudra y mettre.
L’idée est bonne, c’est ce qu’il faudrait faire, mais COMMENT FAIRE ? »


Réponse d’A@P : « Le Maire nomme un adjoint et crée une commission (pas pour enterrer le projet) qui met en place un “Plan de Mise en Place des NPM” sur la période de la mandature.

Il est ensuite imprimé et remis aux palois qui pourront ainsi suivre l’avancement des travaux.

La commission « dirige » la manœuvre.

Mais, bien entendu, seule la volonté du Maire permettra y arriver... »


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Comment mettre en place les NPM ?
12 novembre 2007, par Max  

Comme quoi, même dans des petites villes cela se fait déjà. Mais j’allais oublier que Pau c’est la vie rêvée des villes...

http://home.nordnet.fr/ jpcatteau/LommeBg/Comite/comite.htm#Reunion

La rapidité de la Tortue !
29 octobre 2007, par Jerlau  

Cela peut aussi démarrer très vite et très simplement : (cela pourrait se faire dès aujourd’hui !)

-  avec la publication systématique sur le site de la mairie de Pau ou d’AP ou autre, - des budgets détaillés (ils existent) - des procés verbaux détaillés de CL (ils existent)

Il y aura déjà suffisamment de lecteurs pour commenter la question !

Aujourd’hui sur le site de la Mairie il n’y aucune information sur le budget communal. (j’ai cherché et j’ai pas trouvé ?)

Ce serait un bon début.

Nec Plus Ultra, les débats CM sont enregistrés, visualisés et publiés sur le Net.

Il suffit de montrer, faire voir, publier et cela aura une conséquence sur les comportements.

Quels sont vos objections à cette démarche ?

  • > La rapidité de la Tortue !
    31 octobre 2007, par Pierre-Henri  
    Qui est Jerlau ?

    Pour être un lecteur régulier du site d’AP, et parfois participer au débat démocratique, je suis surpris de la prose de JERLAU qui a toujours un avis autorisé sur tout et qui répond souvent de façon péremptoire aux remarques ou interrogations des internautes. Est-ce un des rédacteurs du site ou bien quelqu’un qui ne se pose jamais de question ?

  • > La rapidité de la Tortue pour faire le tour de la question
    31 octobre 2007, par Jerlau  
    air

    Pierre Henri,

    Il n’y a pas de questions sans réponses. Et il y a suffisamment de questions en l’air pour ne pas avoir à se poser de questions supplémentaires.

    Quant à mon avis je m’autorise à le donner mais il n’est pas sur qu’il soit autorisé par tout le monde. L smiley a vérité étant multiple, mon avis fait donc partie de cet ensemlbe et c’est cela peut-être qui le rend autorisé.

  • > La rapidité de la Tortue pour faire le tour de la question
    31 octobre 2007, par Pierre-Henri  
    A Jerlau

    Merci tout de même pour ne pas avoir répondu !!!

  • > La rapidité de la Tortue pour faire le tour de la question
    1 novembre 2007, par Baskoï  

    1 - Bernard Boutin Maire des nouvelles pratiques

    2 - Jerlau Premier Adjoint chargé des réponses sans questions

    Venez nombreux il reste de la place !!!!

     smiley

  • > La rapidité de la Tortue pour faire le tour de la question
    1 novembre 2007, par Jerlau  

    Pierre Henri,

    Je veux bien répondre. Péremptoire voulant dire dans le présent "argument " sans réplique ?

    Je vous ferais remarquer qu’il vous appartient de répliquer si vous le souhaitez et je n’ai pas l’ambition d’avoir raison sur tout. C’est bien l’esprit de ce site d’exposer ses point de vue selon sa propre façon et selon son style.

    Il est certain que mes opinions sont souvent fortement argumentées ce qui ne veut pas dire que je considère avoir raison et que ces arguments sont sans réplique. C’est vous à exposer vos propres arguments si vous le souhaitez.

    Quant à exprimer des opinions sur ce qui se passe à Pau sur le plan communal, vous conviendrez qu’on puisse exprimer des arguments fortement.

    Personne n’est idiot et surtout pas les différents Elus, Maire et autres. Pour ariver à créer la situation actuelle à Pau, il faut donc qu’il y ait eu quelques raisons qui n’ont rien à voir avec l’idiotie. Je crois donc qu’on peut s’autoriser à exposer ses points de vue de façon assez forte.

    A titre illustratif je rappelai quelques hauts faits de la ville qui montrent qun’on a pris les Palois pour des canards sauvages :

    2 Millions d’Euros pour préparer un projet de Médiathèque inconsructible, l’affaire du FiPau la construction d’un Parking en plein centre piéton faire une gare routière en plein centre piéton enfouir des fibres pour payer aujourd’hui le THD plus cher qu’ailleurs, La Culithèque du Futur,.... .....................

    Vous n’êtes pas obligé de partager ma vision. Je ne fais qu’exprimer mon opinion personnelle. Et vous pouvez répliquer.

    Il n’est toujours évident dans un post d’utiliser le mot juste, mais je crois que dans ce cas le mot "peremptoire" n’est pas approprié. Il s’agit ici d’un site pour discuter et exposer des opinions.

  • > La rapidité de la Tortue pour faire le tour de la question
    1 novembre 2007, par Pierre-Henri  
    Incorrigible...

    Ouf,j’ai craint un instant qu’après la définition du "LAROUSSE", vous ne m’infligiez comme pénitence celle du "GAFFIOT".

  • > La rapidité de la Tortue pour faire le tour de la question
    2 novembre 2007, par Jerlau  

    Pierre-Henri,

    Cela ne doit pas vous empêcher de répondre à l’argument que j’ai avancé et que vous avez jugé "péremptoire".

    C’est le silence palois qui a crée le petit désastre palois.

    Et je vous ferais remarquer que je ne porte pratiquement jamais de jugement sur les personnes !

  • > La rapidité de la Tortue pour faire le tour de la question
    2 novembre 2007, par Pierre-Henri  
    Stop et fin

    Jerlau,

    Je reconnais volontiers la justesse de la dernière partie de votre intervention, dont acte. Pour le reste il y a sans doute entre nous une différence d’interprétation sur le ton employé. Mais, après tout, peut être ai-je tort et comme il me semble qu’il y a des choses plus importantes à traiter, je vais arrêter de vous agacer (est-ce le terme approprié ?) avec mes remarques inopportunes. Sans rancune...

  • > La rapidité de la Tortue pour faire le tour de la question
    2 novembre 2007, par Jerlau  

    Pierre Henri,

    Cele ne m’ennuit pas du tout. Une argumentation sur un post peut toujours donner lieu à débat.Je regrette simplement quelques fois le silence des arguments. De la discusion jaillit la lumière.J’ai peut-être simplement une argumentation un peu sèche de "vieux matheux", mais les maths c’est bien un domaine où les solutions sont multiples, sous condition de s’éloigner des obstacles (la triste réalité ) qui empêchent de voir les solutions.

  • L’illusion de la charte des NPM ?
    29 octobre 2007, par Autochtone Palois  

    Comme tous les coureurs au départ du Tour de France, tous les candidats aux municipales, même les plus "chargés" devraient signer les NPM des deux mains. Parce que l’important pour eux, au moment de la signature, c’est d’être au départ. Nous avons pour cela à Pau une experte en Tour de France qui sait ce que cela veut dire de s’engager à rester propre pour la durée du périple.

    Et ce n’est pas en réclamant par un catalogue de moyens, des contrôles, une commission, un adjoint chargé de la mise en œuvre, des publications sur internet, que les garanties du respect des engagements seront assurées.

    Cela se joue avant, sur ce qu’on appelle les valeurs. L’engagement sur des valeurs d’éthique (un "code d’éthique" pour les coureurs du Tour de France), de morale politique des candidats sont la vraie assurance que les actes suivront, que les pratiques, dont les NPM d’A@P font partie, seront respectueuses des "fondamentaux", comme disent les rugbymen.

    Par exemple, nos valeurs Républicaines de "Liberté, Egalité, Fraternité" ou d’Equité, devraient éviter le clientélisme ou le népotisme en cours aujourd’hui à Pau pour l’affectation d’une HLM, aussi bien que les emplois fictifs dont certains élus profitent.

    Faisons avant tout référence à des valeurs, qui d’ailleurs varient d’un parti politique à l’autre ou d’un candidat soi-disant apolitique à l’autre.

    Demandons aux candidats de s’engager sur un "Code d’éthique" avant de parler de bonnes pratiques. Celles-ci devraient en découler, même s’il vaut mieux les préciser, comme l’a fait A@P.

    Mais je ne me fais guère d’illusion : même cette signature d’un "code d’éthique" ne garantira rien sur le futur, si nous n’avons pas vérifié que les pratiques du passé des candidats y étaient conformes. Par exemple nous avons vu comment Yves Urieta, pratiquait le mensonge éhonté, et comment Josy Poueyto s’accroche plus au pouvoir qu’à des valeurs. Quant à François Bayrou, il saura nous rédiger un magnifique code d’éthique, mais je crains qu’il laisse la pratique à des sous-fifres beaucoup moins éloquents sur le sujet.

    Finalement c’est dans la réalité concrète d’un programme pour la ville que nous aurons une idée sur la force des engagements des candidats dans le sens souhaité par A@P. C’est là que A@P pourra intervenir utilement, en portant un jugement "éthique" sur le programme.

       
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pau : Mais quand donc nos élus finiront-ils par parler vrai ?
    « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    A y regarder de plus près.
    Pau : Expression citoyenne et presse institutionnelle
    Jusqu’où doit aller le service Internet à destination des Palois ?
    Les "Nouvelles Pratiques Municipales" : Verre à moitié vide. Verre à moitié plein.
    Conseil Municipal : la « boite à subventions » à nouveau ouverte.
    L’Ecole Supérieure des Arts et de la Communication de Pau expliquée
    La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    Conseils de quartier, verre à moitié plein ou à moitié vide ?
    « La Charte des Élus » : Oui bien sur, mais...
    « La charte pour les élus » : Pas pour un « homme honnête » !
    Labarrère : La langue de bois, c’est enfin fini !
    Les Nouvelles Pratiques Municipales progressent
    À Pau et dans la CdA, notre démocratie participative : Bien malade
    Pau : MLC rend la parole aux Palois
    Martine Lignières Cassou : Mère la rigueur
    Les embauches municipales : Quel tintamarre !
    Emplois municipaux : Pas transparent du tout !
    Les Comités de quartier en phase de gestation



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises