Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Au-delà des Nouvelles Pratiques Municipales : la démocratie directe.

vendredi 15 février 2008


« You may say I’m a dreamer, but I’m not the only one » John Lennon, Imagine.

FB ou MLC vont sans doute être pratiquement à égalité au deuxième tour, genre 40% / 40%. L’un va sans doute l’emporter sur l’autre de très peu. Or, c’est le programme de l’un uniquement qui sera appliqué (si tant est qu’il le soit) : 100% contre 0% pour l’autre. C’est dommage et absurde.
Les Palois vont profiter des avantages du programme de l’un tout en pâtissant de ses inconvénients (dans le sens où certaines mesures ne sont pas souhaitées par une majorité de palois).
Par exemple, FB annonce dans son programme un trambus et une nouvelle salle de spectacle ; MLC : des bus et pas de nouvelle salle de spectacle.
Or, les Palois pourraient vouloir : un trambus mais pas de nouvelle salle de spectacles ou des bus et une nouvelle salle de spectacles. Malheureusement, cela est impossible. Au lieu de choisir tous les meilleurs projets, on choisit malheureusement des candidats.

J’aimerais que pour chaque grand besoin éventuel, quelle que soit la municipalité élue, celle-là tienne effectivement compte de toutes les idées émises pendant la campagne et propose au moins, pour chaque problématique, 2 possibilités très précises (qui d’après des études statistiques, ont intéressées les Palois). Par exemple, des bus en site propre, qui vont coûter un certain prix en impôts locaux et au ticket, un trambus qui va coûter x% de plus en impôts et y% de plus au ticket pour un confort supérieur. De même : une nouvelle salle de spectacle avec un coût précis (voire plusieurs modèles) ou pas de nouvelle salle de spectacle.
Cette procédure devrait être obligatoire.

Ceci, avec un coût en montants d’investissement, en impôts, en impôts par contribuable, et pour monsieur Dupont qui en appliquant un coefficient sur ces impôts peut savoir précisément combien va lui coûter le projet.

Certains diront que le peuple ne fait pas toujours le meilleur choix. A la municipalité, majorité et opposition, de lui faire voir les avantages et les inconvénients à long terme et de lui laisser un délai de réflexion suffisant. Je suis convaincu cependant, que le peuple se trompe moins souvent qu’un maire seul qui peut facilement prendre la folie des grandeurs ou au contraire laisser la ville en décadence.

Tout cela ne dispense pas la municipalité de faire des enquêtes préalables auprès de la population, avant de proposer certaines mesures, pour mieux cerner les besoins de la ville et même les anticiper. Le conseil municipal pourrait continuer à prendre seul les décisions « secondaires ».

Quant à savoir comment voter : par internet ou par papier pour ceux qui n’ont pas d’accès internet.

La démocratie directe existait en fait (pour les hommes « libres » de l’époque) dans la Grèce Antique.

- par Marc Maupomé


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Au-delà des Nouvelles Pratiques Municipales : la démocratie directe.
15 février 2008, par lignièriste  

lire ci-dessous :

http://www.lepoint.fr/actualites/francois-bayrou-serait-battu-a-pau-selon-un-sondage-bva/1037/0/224105

> Au-delà des Nouvelles Pratiques Municipales : la démocratie directe.
15 février 2008, par Jean  

Martine propose une nouvelle salle de spectacle de 600 places pour les musiques actuelles qui fait cruellement défaut. Les jeunes y trouveront leur compte.

François propose un auditorium de 1000 à 1200 places en centre-ville pour le classique. Les moins jeunes y trouveront leur compte.

Qu’est il raisonnable de mettre en chantier tout de suite sachant que le Zénith de Pau n’est utilisé que 50 jours par an ? et qu’il peut être aménagé.

C’est un bon débat qui s’engage car les finances municipales et communautaires ne sont pas extensibles.

  • > Au-delà des Nouvelles Pratiques Municipales : la démocratie directe.
    15 février 2008, par Palois en colère  

    si déjà yves urieta bloquait pas la réfection de la dalle aux abattoirs les jeunes se plaindraient moins

    oui mes voilà vous politiciens vous êtes des égoistes oui des égoistes

    vous ne pensez qu’à votre campagne électorale là ou des projets sont en cours

    et vous fichez tout en l’air

    MLC pourrait pas s’occuper de cela au lieu de penser qu’à sa campagne

    ah elle est belle la ville de pau quand elle tourne au ralenti !

  • > Au-delà des Nouvelles Pratiques Municipales : la démocratie directe.
    15 février 2008, par Michel de l’Hospital  

    Merci, Jean, de considérer que c’est un bon débat qui s’engage.

    On peut regretter, comme Marc, que le système électoral soit ce qu’il est. Un système proportionnel n’aurait pas les défauts de que l’on a connu. Mais il en aurait peut-être d’autres. Si les deux équipes favorites savent coopérer, ce que l’on peut espérer, puisque leurs cap(itaines) ont tous deux signé la charte des Nouvelles Pratiques Municipales, peut-être trouveront-elles des terrains d’entente. Une salle de 800 places, ou vraiment modulable, ou autre chose, au Zénith ou ailleurs. Une salle qui programme à la fois de la musique actuelle et de la musique classique. Un système moderne et attractif de transport en commun après une période de promotion et de rénovation du réseau de bus, etc...Sans compter que les parkings relais appelés des voeux de tous ne pourront pas jouer un rôle effectif sans mesures adaptées et incitatives (par exemple tickets de transport offerts par les commerçants, ou gratuité selon des jours tirés au hasard).

    En attendant ces jours meilleurs ( ?), notons que la proximité des élections a des effets heureux sur les nids de poule. Cela vaut bien quelques empoignades....

  • > Au-delà des Nouvelles Pratiques Municipales : la démocratie directe.
    15 février 2008, par Jerlau  

    Marc, vous posez le problème de base.

    En fait on nous demande de voter pour des VRP alors qu’on devrait voter pour des PDG ayant des principes d’action.

    On voit le VRP du tramway, celui des BUS. Effectivement on peut être acheteur du Bus et du Tramway. Ce n’est qu’un problème de prix.

    Mais au lieu de discuter des principes d’action, on discute de la couleur des pneus du tramway. C’est très décevant.

    Alors que si on parlait des principes d’action tels que :

    -  municipaliser ou libéraliser,
    -  transporter ou faire transporter
    -  loger ou faire loger
    -  cuisiner ou faire cuisiner

    on pourrait analyser l’intérêt ou les inconvénients des SEM et autres.

    On pourrait discuter del’intérêt d’une cuisine centrale ( 8000 repas par jour ) par rapport à la prise en main de ce problème par des restaurants du centre ville, cela pourrait refaire renaître en partie la restauration de centre ville.

    Mais non on ne discute pas de tout cela, on discute de la couleur du bus ou de la petite culotte.

    Et l’homme qui se veut une stature nationale est apparu en VRP !

    Incroyable

    Et en plus ils se permetent de censurer si on n’est pas d’accord. Des Stalines en herbe !

    > Au-delà des Nouvelles Pratiques Municipales : la démocratie directe.
    15 février 2008, par Jeanne  
    Quels sont les projets ?

    Extrait du programme de l’équipe Cap et coeur : "La municipalité mettra en oeuvre de nouvelles pratiques, soucieuses à la fois d’une vie démocratique partagée et de transparence :

    __ Les Conseils de quartier, échelon démocratique intermédiaire pour des décisions et une efficacité de gestion .

    __ la transparence dans les règles de fonstionnement, dans les prises de position, dans les choix budgétaires.

    __ une commission au moins présidée par un élu d’oppsition .

    Problème : Qui est le plus crédible ?

    Fb a rappelé hier soir sur France 2 : " Les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent ..."

  • > Au-delà des Nouvelles Pratiques Municipales : la démocratie directe.
    15 février 2008, par Personne de Roberval  

    Chère Jeanne,

    Ne seriez-vous pas un tantinet partiale ?

    La citation faite par F. Bayrou est une vérité qui vaut pour tous et pour toutes.

    Puis-je vous rappeler que les extraits que vous citez du programme de la liste Cap et Coeur figuraient déjà dans la charte des Nouvelles Pratiques Municipales que ce site a diffusée ?

    Ne seriez-vous pas celle qui a fustigé le plagiat des programmes au sujet de l’accès au parking Aragon ? Si vous aviez été un tant soit peu honnête et sérieuse, vous auriez constaté que cette observation figurait déjà dans un article d’Alternatives Paloises de janvier 2007 et qu’elle a été rappelée dans plusieurs interventions de la rubrique "Franchissement d’un cap vers la vie révée des villes" à la fin de décembre ?

    A la place des modérateurs de ce site, je ne vous enverrais pas au bucher, mais je vous demanderais de rester à la porte, ou je prendrais des mesures pour que tout intervenant faisant soit du prosélytisme partisan, quel qu’il soit, ou diffusant des informations non contrôlées ne soit plus en mesure de récidiver.

  • > Au-delà des Nouvelles Pratiques Municipales : la démocratie directe.
    15 février 2008, par Jerlau  

    Monsieur SAURY a pensé que l’information suivante pouvait être postée sur le site AP

    "La SEM Bernaise Habitat, domicliée à l’Hotel de Ville à Pau, a déclaré en 2006 un résultat de 5 184 000 d’euros pour un CA de 17 284 000 E. "

    Il n’voyait pas de commentaires à ajouter.

    Qu’en pensez vous ?

    (voir les info sur PauForum.net)

  • > Au-delà des Nouvelles Pratiques Municipales : la démocratie directe.
    15 février 2008, par Jeanne  
    Merci les modérateurs .

    Personne de Roberval,

    Vous lisez ma prose au ras des pâquerettes mais sincère ?

    Oui, ce n’est pas bien de copier . Je vais vérifier que c’étaient les mêmes phrases que dans les NPM .

    Je suis quelqu’un de très simple mais qui s’intéresse à ce qui se passe dans ma ville . Pour vous, j’ai fait le mauvais choix pour Pau alors, je resterai à la porte de votre site.

    Adichat !

  • > Au-delà des Nouvelles Pratiques Municipales : la démocratie directe.
    15 février 2008, par marcmo  

    Que je sache, cette mesure (accès au parking Aragon depuis la agre) était noir sur blanc dans le programme de Patrick de Stampa il y a 6 ans.

    Ce n’est pas FB ni MLC qui l’a inventée smiley Par contre, je me réjouis qu’elle soit au programme des 2.

  • > Au-delà des Nouvelles Pratiques Municipales : la démocratie directe.
    15 février 2008, par Autochtone palois  

    Rappelez-vous ce proverbe japonais : "Les bonnes idées sont faites pour être copiées"

    C’était tellement évident qu’il fallait ouvrir ce parking Aragon que même moi j’y avais pensé il y a bien longtemps !

    Dans cette affaire, tout procès en paternité n’a pas de sens.

  • > Enq BVA : Bayrou Battu !
    15 février 2008, par Jerlau  

    Vous pouvez censurer si vous voulez !


    La liste conduite par le président du MoDem François Bayrou à Pau serait battue au second tour par la liste socialiste conduite par Martine Lignière-Cassou, selon un sondage BVA à paraître samedi dans le quotidien Sud Ouest.

    La liste de François Bayrou obtiendrait au second tour 37% des voix, contre 40% à celle conduite par Martine Lignière-Cassou, et 23% à la liste conduite par le maire sortant Yves Uriéta (ex-PS) soutenue par l’UMP. Au premier tour, la liste de M. Bayrou est devancée par celle de Martine Lignière-Cassou avec 34% des voix contre 36%. Yves Uriéta arrive en troisième position avec 21% devant une liste DVD (5%) et une liste LCR (4%).

    Selon BVA, "la situation délicate de François Bayrou tient à ce que sa liste n’attire guère les sympathisants de gauche (14%) ni ceux de l’UMP (21%)". Martine Lignière-Cassou, qui jouit d’une image personnelle "excellente" (66% de bonnes opinions), "bénéficie de très bons reports de voix des électeurs de la liste d’extrême-gauche". En revanche, une majorité relative (43% contre 39%) "exprime une mauvaise opinion" sur le maire sortant Yves Uriéta. Un précédent sondage Ifop-Fiducial publié début février par Paris-Match, donnait le leader du Modem vainqueur d’une courte tête (39%) au second tour devant la candidate du PS (38%) et le maire sortant (23%).

    Le sondage a été réalisé par l’Institut BVA par téléphone du 11 au 13 février 2008 auprès d’un échantillon de 606 personnes inscrites sur les listes électorales, représentatif de la population de Pau âgée de 18 ans et plus selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille).

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    La boussole des politiques : Le pouvoir
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises